dimanche 5 février 2012

Forcer la vérification des disques

Sous Linux la vérification des disques se fait grâce à la commande fsck. Toutefois, pour des raisons de sécurité des données présentes sur le disque, il est fortement déconseillé de lancer un fsck sur une partition montée. Or, il est généralement difficile de démonter les partitions nécessitant un fsck car elles sont utilisées par le système.


Solution

L'astuce consiste ainsi à demander au système d'effectuer le fsck au prochain redémarrage. Pour ce faire il suffit de lancer la commande shutdown avec le paramètre -F :
sudo shutdown -r -F now 

(on peut faire un raccourci dans le panel ou le dock)

Pour info, un simple shutdown:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.