vendredi 21 mars 2014

Conservez le profile et le cache de vos navigateurs en RAM sans les perdre au redémarrage...

En gros, cela permet de mettre le profil et le cache de votre ou vos navigateurs en RAM (dans /tmpfs) pour que les pages s'ouvrent plus rapidement mais surtout de les retrouver au redémarrage, donc votre navigateur rame moins au début, quand il vient d'être lancé qu'avec la précédente méthode qui obligeait à reconstituer ce cache. Je l'ai fait pour Midori, Chromium, et Firefox.

MODIFIÉ Mon ancienne méthode consistait à ajouter un "switch" dans le raccourci de Chromium comme ci-dessous:
/opt/google/chrome/google-chrome --disk-cache-dir="/dev/shm" (il y a une variante, mais je ne me rappelle plus exactement. Cela doit être --disk-cache-dir="/tmp/chromium" mais pas sûr...)



L'article original est ici sur l'excellent site www.webupd8.org

MODIFIÉ Attention, j'ai apporté après coup bon nombre de précisions (il y en aura peut-être d'autres...) concernant mon expérience personnelle en fin d'article mais aussi un peu plus bas (modification du fstab qui n'était pas traitée dans l'article d'origine en Anglais)... Ce qui est modifié est signalé par MODIFIÉ

KEEP YOUR BROWSER PROFILES IN TMPFS (RAM) FOR REDUCED DISK WRITES AND INCREASED PERFORMANCE WITH PROFILE SYNC DAEMON


Profile Sync Daemon est un outil pour déplacer le profil (et le cache) de votre navigateur en RAM en utilisant tmpf ce qui a l'avantage  de réduire les écritures sur le disque dur (donc utile pour les SSD, diront certains), d'accélérer le navigateur et sa réactivité.


L'outil prend en charge la plupart des navigateurs: Chromium, Google Chrome, Firefox (stable, beta, Aurora et Firefox-trunk), Conkeror, Midori, Opera (y compris Opera Next) et Qupzilla et il est basé sur un vieux script (dont nous avons parlé sur WebUpd8 en 2009), avec quelques fonctionnalités supplémentaires: c'est un script daemonisé qui a une protection de récupération, ainsi que le soutien pour tous les navigateurs mentionnés ci-dessus, par opposition à l'ancien script qui ne prenait en charge que Firefox. Il est également beaucoup plus facile à utiliser.

Puisque le contenu de la RAM est effacé au redémarrage, Profile Sync Daemon synchronise automatiquement le profil vers le disque dur en utilisant un lien symbolique et rsync à un intervalle donné. En outre, le profil est aussi synchronisé vers le disque dur avant d'arrêter ou de redémarrer votre ordinateur, donc pas de données de profil perdues. Encore une fois... à utiliser à vos risques et périls!

Profile Sync Daemon est disponible pour Ubuntu, Fedora, Arch Linux, Chakra Linux, Debian et Gentoo.

Par défaut, Profil Sync Daemon synchronise tous vos profils de navigateurs dans la RAM, mais cela peut être modifié à partir de son fichier de configuration, ainsi que quelques autres options.

Installez Profile Sync Daemon MODIFIÉ

D'abord, vérifiez votre fstab pour voir s'il y a quelque chose concernant tmpfs. Je ne sais pas si cet utilitaire fait les modifs automatiquement ou s'il faut les faire soi-même. Chez moi, c'était déjà fait depuis longtemps.
Pour info, voici la partie de mon fstab concernée par tmpfs:

tmpfs        /tmp               tmpfs        defaults,mode=1777          0  0
tmpfs        /var/tmp        tmpfs        defaults           0    0
tmpfs        /var/spool      tmpfs        defaults,noatime,mode=1777 0 0
tmpfs /var/log tmpfs defaults,noatime,mode=0755 0 0
Peut-être qu'un puriste ne serait pas d'accord, mais ça fonctionne... On remarquera que /var/tmp, /var/log et /var/spool sont en tmpfs aussi (c'est surtout valable pour les disque SSD mais on peut le faire aussi sur un HDD).


Avant de l'installer, faire une sauvegarde de profil de votre navigateur juste au cas-où!

Pour l'installer dans Ubuntu, utilisez les commandes suivantes:
  1. sudo add-apt-repository ppa:graysky/utils
  2. sudo apt-get update
  3. sudo apt-get install profile-sync-daemon

Après l'installation, vous devrez le configurer. Les instructions ci-dessous sont pour Ubuntu et peuvent être différentes pour les autres distributions (des liens sont disponibles en bas de la page d'origine en Anglais).

Ouvrez /etc/psd.conf en root avec votre éditeur habituel, par exemple:
gksu gedit /etc/psd.conf
Dans le fichier, descendez jusqu'à USERS="" et ajoutez votre nom d'utilisateur. Exemple:

USERS="toto"

Sauvez le fichier mais ne le fermez pas. Passez au Terminal et lancez la commande suivante:

profile-sync-daemon parse

Cela devrait afficher tous les navigateurs pris en charge. Maintenant que vous connaissez tous les profils de navigateurs disponibles sur votre système que cet utilitaire supporte, retournez à l'éditeur de texte où vous êtiez en train d'éditer /etc/psd.conf, et descendez encore jusqu'à #BROWSERS="", décommentez-le en enlevant le "#" et ajoutez les navigateurs désirés (s'ils étaient visibles quand vous avez lancé "profile-sync-daemon parse") en séparant les noms par un simple espace. Attention! utilisez bien l'appellation exacte des navigateurs utilisée dans le fichier notamment pour chrome-browser.

Exemple:

BROWSERS="firefox"

ou:

BROWSERS="firefox chromium opera"


Si vous ne décommentez pas #BROWSERS="", tous les navigateurs supportés seront traités par l'utilitaire.

Voyez si vous n'avez pas besoin de changer quelque chose d'autre dans ce fichier (normalement, vous n'avez pas besoin de changer quoique se soit d'autre puisque le "VOLATILE path" est automatiquement déterminé et basé sur la distribution utilisée, et il est paramétré en /run/shm sur Ubuntu. Enregistrez le fichier.

Maintenant, vous devez fermer tous les navigateurs ajoutés dans /etc/psd.conf. Vérifiez qu'ils sont bien fermés (Google Chrome lui-même a souvent d'autres sessions cachées). Cela pourrait faire échouer l'opération. Utilisez même, s'il le faut,  System Monitor (c'est plus sûr).

Démarrez maintenant Profile Sync Damon:

sudo service psd start

That's it. Et voilà!

Pour voir si ça fonctionne, vous pouvez aller voir /run/shm (dans Ubuntu; dans Debian il devrait être en /dev/shm) si votre profil y est bien.

Vous pouvez aussi vérifier le dossier de profil de votre navigateur (par exemple: ~ /.mozilla/firefox) pour voir si le dossier de profil (par exemple, pour Firefox, il est généralement nommé 123459.default, ou 123456 sont quelques lettres/chiffres aléatoires) est maintenant devenu un lien symbolique vers un dossier dans /run/shm.

Ouf ! Heureusement que cet anglophone écrit un un Anglais simple...

MODIFIÉ Précisions concernant l'installation de ce script sur mon ordi

En fait, au début, je n'avais pas l'impression que ça fonctionnait. Cela n'apportait pas grand-chose au niveau rapidité mais tous les points (plus hauts) avaient été vérifiés.
J'ai donc commencé à faire des modifs un peu "au pif" du côté de # VOLATILE="/run/shm" mais soit cela ne changeait rien soit même le comportement de Chromium devenait carrément bizarre du fait qu'il perdait mon profil a chaque redémarrage. Pas de gros problème cependant grâce à la synchronisation du compte. Du coup, je suis revenu à # VOLATILE="/run/shm" et tout est rentré dans l'ordre. Je pense que même le chargement des pages et plus rapide mais comme d'habitude, je me demande si ce n'est pas plutôt psychologique... Quoique non, le chargement est plus rapide, effectivement, mais j'aurais aimé que cela soit plus spectaculaire. Il est évident que si je charge un site pour la première fois depuis que ce cache été créé, la page sera longue à charger la première fois si elle est déjà lourde d'origine...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.