mercredi 7 mai 2014

Problèmes de connexions/déconnexions incessantes le matin et parfois le soir (RÉSOLU !)

 Et voilà ! Cela aura pris du temps, il est vrai. Ma dernière hypothèse était la bonne... C'était bien une de mes caméras-réseau qui "pompait" ma connexion chaque matin au point que pendant 15 à 45 mn, je ne pouvais me connecter durablement voire pas du tout.

Ce matin (Merc. 7 mai 2014), pas de problème. Ma connexion n'a eu aucun hoquet, et le VPN a démarré sans problème... "L'affaire" durait depuis presqu'un mois (depuis le 10 avril).

Comment n'y ai-je pas pensé plus tôt d'autant plus que j'avais déjà eu ce problème par le passé ? À l'époque (2 ans à peu près), j'avais immédiatement identifié le problème car il n'y avait aucune raison que cela vienne d'ailleurs.

Comment une caméra-réseau peut-elle "mettre à genoux" une connexion ? D'abord, ma connexion est déjà modeste (Orange 512 kb/s), et ici, à St Martin, Orange et FT ne font pas le maximum pour leurs clients, c'est le moins qu'on puisse dire...

Je pense que ça ne vous étonnera pas étant donné que cette société a déjà une grande renommée de "foutage de g...) en France. D'ailleurs, faire la liste de tout ce qui est bancal et kafkaïen aux Antilles Françaises serait long! Je citerai tout-de-même l'infâme Générale des Eaux, championne du "n'importe quoi". Par contre, la championne de la compétence et de l'efficacité à St Martin Island, c'est EDF. Chapeau !


Pourquoi cette caméra? C'est la plus récente des deux. Elle offre une bonne qualité d'image et montre seulement le paysage et le temps qu'il fait tout comme la "vieille". Alors que cette dernière envoie une image toutes les 30 s ou chaque minute (image de qualité médiocre), la plus récente n'a pu être configurée de cette manière pour différentes raisons. Lassé de chercher une solution, je me suis résolu à "l'ouvrir" au monde extérieur à travers son serveur HTTP intégré, un proxy PHP sur un de mes serveurs mutualisés (en France) qui a l'avantage de crypter l'URL. La pseudo-Ip fixe étant obtenue via un service de type DynDNS. Il me semble donc qu'un ou des "petits malins" ont trouvé comment exploiter le flux vidéo de cette Webcam et s'en donnent à cœur-joie chaque matin et parfois le soir. Peut-être est-ce seulement un serveur.

Il est vrai, qu'au début j'avais naïvement affiché l'URL de cette vidéo sur un de mes blogs ou sites mais l'avait supprimé rapidement. Mais pour un "petit malin" connaissant le principe de cette caméra, il n'est peut-être pas difficile de reconstituer l'URL du flux.

Maintenant, ils sont probablement "Gros-Jean-comme-devant" car la-dite caméra-réseau n'est plus ouverte sur l'extérieur et ce, pour un temps indéterminé.

Comment désactiver temporairement une Caméra-réseau: Il y a plusieurs manières de le faire plus ou moins pratiques.

  • Débrancher le câble Ethernet. Laisser l'alimentation de préférence surtout si la pile de sauvegarde des paramètres (heure notamment) commence à faiblir. Attention, si elle est déconnectée du réseau, elle ne pourra plus se mettre à l'heure automatiquement. Ou mieux:
  • Désactiver la redirection de type DynDNS dans la Livebox ce qui permettra de procéder à des réglages en local et aussi de conserver intact les paramètres. On pourra aussi profiter de la caméra en local pour la surveillance. Mais elle n'est visible que par vous.
  • Interdire l'accès à ce matériel dans la "Box"
  • On peut aussi probablement désactiver le serveur intégré dans la caméra elle-même (paramètres)
  • Sans la désactiver complètement, on peut restreindre son accès à certaines heures dans la Livebox2 par exemple de 7 h à 20 h tous les jours. Voir dans équipement>visualiser>cliquer sur l'équipement voulu>Restrictions d'accès Internet>Modifier
Attention! Il est possible que votre compte Dyndns (ou autre) soit désactivé automatiquement si vous ne l'utilisez pas pendant une longue période. Il faut aussi en tenir compte.

La caméra-réseau incriminée


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.