samedi 19 juillet 2014

POLIPO PROXY: accéder à l'interface web

Polipo est avant tout un petit proxy-cache pour réseau local uniquement, relativement facile à mettre en oeuvre. Il peut être installé sur GNU/Linux, OpenWrt, Microsoft Windows, Mac OS X, et FreeBSD. On peut s'en servir pour filtrer les contenus web à la manière de AddBlock. Il permet surtout d'accélérer magnifiquement votre navigation sur Internet.

Je l'utilise maintenant depuis 2 ou 3 semaines. Mais ce ne fut pas un sinécure de le paramétrer surtout pour Google Chrome. Maintenant, il fonctionne.

 Ben, j'ai mis du temps à la trouver celle-là!

Pourtant, c'est si pratique pour configurer ce petit proxy-cache. Cependant, tous les paramètres ne peuvent pas êtres modifiés de cette manière.

Changez le numéro de port 81xx par le votre..
http://localhost:81xx/polipo/config?
... et tapez ou collez l'URL dans la barre d'adresse de votre navigateur.
Et... miracle! Une page de configuration de Polipo apparaît. Ci-dessous, une capture:




On peut donc ici accéder à certains paramètres

D'autres pages sont disponibles dans polipo manual.. Mais vous pouvez tout simplement les afficher en tapant seulement http://localhost:81xx/polipo/. Toutes ne sont cependant pas accessibles. Il faut les autoriser à s'afficher dans le fichier de configuration de Polipo

sudo gedit /etc/polipo/config

et décommenter ces lignes (enlever le "#" en début de ligne)

disableIndexing = false
disableServersList = false
disableLocalInterface = false
disableConfiguration = false

puis enregistrer; et..

sudo /etc/init.d/polipo restart 

The web interface

The subtree of the local web space rooted at ‘http://localhost:8123/polipo/’ is treated specially: URLs under this root do not correspond to on-disk files, but are generated by Polipo on-the-fly. We call this subtree Polipo’s local web interface.

The page ‘http://localhost:8123/polipo/config?’ contains the values of all configuration variables, and allows setting most of them.

The page ‘http://localhost:8123/polipo/status?’ provides a summary status report about the running Polipo, and allows performing a number of actions on the proxy, notably flushing the in-memory cache.

The page ‘http://localhost:8123/polipo/servers?’ contains the list of known servers, and the statistics maintained about them (see Server statistics).

The pages starting with ‘http://localhost:8123/polipo/index?’ contain indices of the disk cache. For example, the following page contains the index of the cached pages from the server of some random company:

http://localhost:8123/polipo/index?http://www.microsoft.com/

The pages starting with ‘http://localhost:8123/polipo/recursive-index?’ contain recursive indices of various servers. This functionality is disabled by default, and can be enabled by setting the variable disableIndexing.

If you have multiple users, you will probably want to disable the local interface by setting the variable disableLocalInterface. You may also selectively control setting of variables, indexing and listing known servers by setting the variables disableConfiguration, disableIndexing and disableServersList.
Dans quelques temps, j'espère faire un tuto sur l'installation de Polipo seul car tous ceux que j'ai trouvé sur le web sont toujours incomplets, imprécis ou datent trop. Pas question de faire un tuto sur l'installation de Tor, Privoxy ou autres. Je n'utilise que Polipo. Pour l'anonymat, je passe toujours par un service VPN.
Mais j'attends que ce soit plus clair dans mon esprit et d'être plus sûr de moi pour me lancer.

Pour savoir si Google Chrome l'utilise vraiment, il suffit de faire une erreur dans la commande du lanceur au niveau du port. Aucune page ne s'ouvrira à moins d'être en cache ailleurs.

Voici ma commande de lanceur.
Changez le numéro de port 81xx par le votre..
http_proxy=127.0.0.1:81xx google-chrome --disk-cache-size=0 --disable-async-dns --dns-prefetch-disable
Pour les autres navigateurs comme Midori ou Firefox, il suffit d'aller dans les préférences > réseau.

Site de Polipo (en Anglais mais en France)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.