jeudi 4 décembre 2014

WEBCAM: IMAGES EXTÉRIEURES SUREXPOSÈES

Grandeur nature ou à peu près
J'ai acheté -en Chine- et sur Ebay une Webcam classique à un prix dérisoire...


Bon, faut pas s'illusionner, à ce prix (5,60 € port compris), ce n'est pas terrible... Et vaut mieux l'afficher en 320x260 px pour avoir quelque chose d'à peu près correct...


Mais elle fait le travail demandé en tous cas en intérieur. Elle possède 4 petites Led en périphérie de l'objectif pour travailler en semi-obscurité.


Mon idée est de m'en servir comme "WeatherCam" extérieure (Caméra Météo). Cependant, la caméra définitive a des chances d'être une Logitech C-270 HD de meilleure qualité. Mais, ça c'est une autre histoire, c'est pas fait... On y reviendra donc plus tard...




IMAGES SUREXPOSÉES

Malheureusement, problème classique sur ce type de webcam, l'image est méchamment surexposée (pâle, blanche) étant donné la forte luminosité de notre soleil. Ça va le soir ou tôt le matin mais dès que le soleil tropical monte dans le ciel, c'est l'horreur et ça devient quasiment inexploitable ! Ces petites webcams sont en effet principalement conçues pour travailler en intérieur faiblement éclairé.


Voici ci-dessous l'image sans filtre (désolé, c'est en test, donc elle est un peu de guingois...)




Heureusement, j'ai trouvé un truc... Il suffit de lui mettre des lunettes de soleil ! 

Et ça fonctionne ! Il vaut mieux utiliser des lunettes qu'on n'utilise plus ou aller voir son opticien préféré, peut-être aura-t-il des verres qui traînent dans ses fonds de tiroirs... Sûr, que je ne vais pas disséquer mes Ray-Ban ! 

Enfin, voici ce que ça donne... Pas mal, hein! Les lunettes étaient un peu cra-cra et je compte ré-essayer après les avoir nettoyées. Malgré tout, le résultat est bluffant ! Il est évidemment possible de mieux régler l'image notamment la luminosité, contraste et la balance des blancs. Attention, cependant, ce truc ne fonctionnera peut-être pas avec tout... J'ai essayé sur ma DCS-2121 -une vraie caméra IP- et là, ça n'a pas diminué son problème de dominante bleue sous un grand soleil.

Celle de gauche: Verres polarisants. Celle de droite: Ray-Ban


Les Ray-ban sont mieux, y'a-pas-foto... (les nuages surtout)


Le meilleur logiciel (pour moi, sur Linux) c'est Camorama. Il est très simple, certaines choses ne fonctionnent pas bien ou pas du tout (snapshot) mais il peut à volonté écraser chaque nouvelle image et non pas créer une nouvelle image à chaque fois (avec date et heure) et on peut en principe uploader les images en FTP mais... Problèmes... il n'enregistre pas les paramètres car il plante avant ... Un peu embêtant, il ne permet pas de snapshot (cliché) de moins de 1 mn d’intervalle. Mais il y a peut-être une bidouille à faire...




Pour compléter Camorama, je vous conseille d'installer Video4Linux Control Panel (V4L2UCP) un excellent Panneau de configuration pour Webcam qui vous permettra de bien peaufiner vos réglages avec ou sans les Ray-Ban ... En principe, il est dans Synaptic (chercher V4L2UCP). Voir ici aussi: https://apps.ubuntu.com/cat/applications/v4l2ucp/. Comme "viewer", vous pouvez utiliser Camorama.




Upload sans FTP...

Comme j'avais un problème avec le FTP de Camorama, j'ai trouvé un truc. Il peut enregistrer les images sous le nom de image.jpg (ou autre) dans un dossier quelconque de mon disque dur. Je lui fais donc enregistrer les images (ou plutôt l'image puisqu'elle est écrasée à chaque fois) dans le dossier "public" de ma Dropbox. Cela me permet donc de faire un petit montage HTML bien simple pour afficher les photos et les actualiser sur le site de mon choix. Je ferai un petit tuto pour ceux que ça intéresse... Ci-dessous, l'image est affichée dans un iframe et s'actualise automatiquement chaque minute. Il est évident cependant que tant que je n'aurais pas installé un mini PC dédié qui restera toujours en marche, l'image ne sera plus actualisée si je quitte Camorama ou que j'arrête mon PC...

MODIFIÉ

la webcam de test a été désactivée. Je l'ai donc remplacée par celle-ci, une Logitech C-270 qui fonctionne pas mal du tout et ce, depuis plusieurs mois et en extérieur. Si vous voulez la voir en streaming 5 frames/seconde, c'est ici (c'est évidemment plus fluide).

Rafraîchissement 3 secondes | Refreshing 3 seconds


Je l'avais déjà fait il y a quelques années pour surveiller mon entrée de maison et ça a fonctionné sans problème pendant trois ans malgré un climat extrême (chaleur, UV, embruns). Il suffit d'utiliser un projecteur extérieur halogène comme on en trouve pour quelques Euros, de le vider de sa quincaillerie et d'y mettre la webcam sans oublier de bien soigner l'étanchéité et l'anti-corrosion. L'avantage dans mon pays tropical c'est qu'il n'y a pas de risque de surchauffe comme dans le cas des caméra-réseau. Il n' y a en effet pas de processeur dans une simple webcam qui ne chauffe donc quasiment pas. De plus, si elle est détruite, ce n'est pas une grande perte... Cette fois, mon idée est d'utiliser comme ordi "dédié" une Raspberry PI. Comme boîtier, on peut aussi utiliser un boîtier de caméra de vidéosurveillance fictive. Là aussi, il faudra très sérieusement soigner l'étanchéité et la protection contre la corrosion. Je dispose par ailleurs de 2 caméras-réseau intérieures derrière une fenêtre dont les volets sont fermés la nuit, une vieille DCS-900 et une excellente DCS-2121 (D-Link). Autre chose... il faut bien sûr que l'emplacement de la pseudo-camera-réseau soit à moins de 4 m de l'ordi (limite de longueur pour l'USB).

Je ferai d'autres articles sur ce sujet par la suite au fur et à mesure de l'avancement du "projet"...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.