mardi 7 février 2017

WebApp Google Chrome Gmail ou autre chose...

Les WebApps Chrome (je ne connais pas leur appellation officielle) se créent en 2-3 clics. J'en ai déjà parlé à de multiples reprises. Perso, je dirais "ChromeApp". Il faut cependant préciser que cette possibilité est apparue dans d'autres dérivés de Chromium plus tard et même dans le vieillissant Internet Explorer (plagiat?). Mais pas dans Edge...

Pour en créer une (dans G. Chrome):

  1. il suffit d'aller sur un site qui vous intéresse et que vous visitez souvent. Il faut tout de même déterminer si ce site peut être qualifié "d'app". Cette fois, nous prendrons pour exemple Gmail. Mais pas seulement! Nous ciblerons un "Libellé" (Label en Anglais) de Gmail. Par exemple, "BOULOT".
  2. Allez dans "Personnaliser et contrôler Google Chrome" (paramètres) » Plus d'outils » Ajouter au Bureau et cochez "ouvrir dans une fenêtre ". 
  3. Donnez le nom que vous voulez à votre lanceur puis "Ajouter"
  4. Votre nouveau lanceur devrait se trouver maintenant dans Menu » Autres ou dans Menu » Applications Chrome. Ça dépend des distros.
  5. Avec votre souris, redimensionnez la fenêtre à votre goût. Quand vous la lancerez à nouveau elle reprendra (en principe) les dimensions que vous lui avez donné.
  6. Vous pouvez bien-sûr mettre le lanceur dans un "Dock" ou un "Panel" ou tout simplement sur le Bureau "à la Windows" (perso, je déteste les icônes sur un Bureau surchargé. Ça me fait penser aux horribles Frigos pleins d'autocollants, post-its et autres magnets... Mon Bureau -et mon frigo- sont clean!)
ATTENTION! Chrome va modifier et simplifier votre "Appli" qui deviendra simplement "Gmail" mais ne ciblera plus du tout votre libellé (ou catégorie) favori(e). Il va donc falloir l'aider un peu...

Ci-dessous, j'ai repris la structure de l'ancienne commande qui peut se bidouiller facilement contrairement aux nouvelles (voire plus bas). Attention, si vous copiez-collez le chemin de votre page dans l'Omnibox (barre de navigation/ Recherche), il y a de fortes chances pour que le code soit altéré (L'arobase -notamment- risque d'être remplacé par autre chose).

Il faut donc impérativement que cela ressemble à ça:

 /opt/google/chrome/google-chrome --app=https://mail.google.com/mail/u/0/#label/@BOULOT

(Notez bien l'arobase @ avant BOULOT au lieu de %2F)

Aspect de l'URL de Gmail après un copié-collé:

 URL corrompue (%2F à la place de @): https://mail.google.com/mail/u/0/#label/%2FBOULOT
 URL corrigée: https://mail.google.com/mail/u/0/#label/@BOULOT 


Différence entre l'ancienne commande et la nouvelle commande des webapps (pour une même URL). Dans le premier cas, l'URL est codée. Dans le 2e, on peut facilement changer l'URL pour une autre.
Dangereux/Pas dangereux? Je n'en sais trop rien... Mais il est probable que Google envoie des choses "pas catholiques" via cette URL codée.... Mais je ne suis sûr de rien. Prenez vos responsabilités!

 Lanceur de webapp chrome actuel:
 /opt/google/chrome/google-chrome --profile-directory=Default --app-id=fbbenoikjilj...

 Ancien lanceur de webapp Chrome (plus souple):
 /opt/google/chrome/google-chrome --profile-directory=Default --app=https://mon-url.html 

À noter que le dérivé de Chromium, FlashPeak Slimjet (très performant mais un peu en retard - Basé sur la version 53 de Chromium) utilise les anciennes commandes de Chrome.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.