jeudi 13 juillet 2017

Manjaro ne démarre plus suite à une mise-à-jour

Etant donné que ArchLinux et Manjaro sont des "rolling releases" (publication continue), les mises-à-jour sont fréquentes et conséquentes parfois en taille... et... on peut se retrouver avec un bug de temps en temps qui peut même empêcher votre Linux de démarrer normalement. C'est rare, mais ça peut se produire...

Moi, ça m'est arrivé il y a quelques jours sur ma vieille Eeebox B-202. C'est la version i606 qui y est installée soit 32-bits. Pas de problème par contre avec la version 64-bits sur mon Brix Gigabyte.

Symptôme:

  • Grub s'affiche normalement
  • Le défilé de lignes de code commence
  • Puis, ça bute sur...

 D-Bus System Message Bus 

  • puis affiche au bout d'un nombre certain de secondes... 
 Failed to start Login Service 


Note: Je me suis rendu-compte par hasard que si on tape sur la touche "Entrée" du clavier à ce moment-là, le boot continue et aboutit normalement (enfin, chez moi). Bon à savoir donc! Il est possible que ça le fasse aussi avec n'importe quelle autre touche d'après un utilisateur anglais. Cela permet donc éventuellement d'arriver au Desktop puis de modifier le noyau ou autres plus simplement.

  • Ensuite, il continue avec de multiples "start job... et bla-bla-bla" et des messages d'erreurs en veux-tu, en voilà... (la fin du monde!) et ça dure environ 10 mn avant de finir en sucette ou plus exactement en écran noir avec seulement un discret curseur en haut à gauche. À ce stade, on ne peut plus rien faire, même pas entrer en console. Seule solution: redémarrer en brute.

Le noyau dont je disposais après l'installation en mars 2017 était le 4.4.52-1-MANJARO (i686). Dès que mon système fut assez opérationnel, j'avais effectué un backup avec Clonezilla.

Lorsque j'ai eu le problème de boot, c'était avec le noyau 4.4.75-1-MANJARO (i686) qui était alors en place (Juillet 2017).

J'ai longtemps cherché des solutions sur le Web et j'en ai trouvé quelques unes mais parfois un peu douteuses et hyper-compliquées. On peut d'ailleurs suivre mes tribulations sur le forum Manjaro:

http://www.manjaro.fr/forum/viewtopic.php?f=20&t=8774&p=101250


Après maintes et maintes tentatives j'ai fini par avoir la conviction que c'était le kernel le coupable. Donc, quand je faisais une restauration avec Clonezilla, tout allait bien tant que je n'avais pas mis à jour le Kernel (ou noyau). Il y a des solution pour exclure un ou des paquets des mises-à-jour mais cette solution ne me plaisait pas et j'ai donc cherché et trouvé autre chose.

Dans les Paramètres de XFCE, on trouve une rubrique très intéressante du nom de Gestionnaire de paramètres Manjaro. Il suffit de cliquer sur "Noyau". Là, tous les noyaux disponibles s'affichent avec des informations brèves et des conseils. Il est donc facile d'en supprimer un et d'en ajouter un autre (voir capture sur mon Brix). Utilisez de préférence ceux marqués "LTS" et "Recommandé".

En fait, j'avais oublié la présence de cet utilitaire (qui n'existe pas semble-t-il sur Ubuntu) très utile qui m'aurait fait économiser de nombreuses heures de recherches et de soucis.

Vérifiez bien toutefois qu'après redémarrage, c'est bien le nouveau Kernel qui est actif. On peut voir ça facilement dans System Profiler & Benchmark appelé aussi Hardinfo ou via cette simple commande uname -r :


 $ uname -r
4.9.35-1-MANJARO


Gestionnaire de paramètres de Manjaro sur mon Brix (avant passage au 4.9.35-1)


Note: ce genre de problème peut survenir sur d'autres distros comme Debian, Ubuntu,... aussi bien.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.