dimanche 26 juin 2022

ACCÉLÉREZ VOTRE CONNEXION (et pas qu'un peu !)(obsolète)

OBSOLÈTE AU 26 JUIN 2022

Cela concerne surtout les sites de news ou autres qui sont envahis par la pub, les espions et autres "ads". J'ai personnellement été bluffé par l'efficacité de ces extensions pour Chrome. Ces pages s'ouvrent maintenant en quelques petites secondes.

D'abord, le plus connu mais pas libre, Ghostery. Très efficace mais j'ai quelques légers doutes sur leur honnêteté. Celui que j'ai adopté est une extension Open source du nom de Disconnect. Il filtre tous les espions et autres cochonneries qui ralentissent notre navigation et c'est particulièrement appréciable quand on surfe sur un site comme L'Express, Libé, Le Monde ou autres. Disconnect me semble tout autant efficace et même un brin plus simple. Notons tout de même qu'il existe une version payante. Attention à ne pas filtrer "content" sinon vous n'aurez plus de vidéos ou alors soyez sélectif et faites des tests. Contrairement à AdBlock-Plus, il n'y a pas de problèmes de ralentissements ou de bogues avec Chrome.

Encore une précision pour tempérer notre enthousiasme: en fait, j'ai aussi installé depuis hier une vieille connaissance: PDNSD qui un proxy-cache pour DNS et avec la liste à la "AddBlock" que je lui ai adjoint, mon Internet était déjà devenu très performant. Donc, l'idéal serait d'essayer Disconnect seul pour mieux juger.
 

ATTENTION! DISCONNECT N'EST PLUS MAINTENU DEPUIS 2 ANS

Mon ancien article (bloqué comme un mal-propre par la "communauté" Google, je n'ai pas compris pourquoi). Je l'ai donc purement et simplement supprimé. De toutes manières, il était probablement devenu obsolète (non testé depuis plusieurs années).

vendredi 8 avril 2022

RÉPARER: disque externe en lecture seule

Les utilisateurs ayant rencontré des problèmes de disque dur externe en lecture seule sont légions. Comment peut-on en arriver là? Les réponses sont variées et ceci en fonction de l'origine (informatique) des utilisateurs. Par exemple, ceux venant de Windows et passant sous Linux pensent souvent que c'est de là que vient le problème. Pourtant, personnellement, j'ai complètement abandonné Windows depuis longtemps (plus de 10 ans) donc le problème ne vient pas de là. Par contre, certains dossiers ont pu être manipulés par des applications de sauvegarde. C'était probablement mon cas. Il ne faut pas oublier non plus les virus sous Windows ou même Apple (beaucoup plus rares sous Linux seul) qui peuvent être en cause.

Dans mon cas, j'ai un disque externe mécanique (classique) de 2 To. Il est partagé en 2 partitions "CLONEZILLA" (stockage des images du même nom) et "BACKUP" (stockage des simples sauvegardes et autres fichiers, films et musique notamment). Si "BACKUP" est bien resté en lecture-écriture, certains dossiers à l'intérieur ayant été créés par des applications de sauvegarde (à une certaine époque et plus ou moins oubliées maintenant) étaient en "lecture seule". Résultat, on ne peut plus rien changer, ni supprimer, même en étant "root". En lisant les propriétés de ces dossiers, je me suis aperçu que le "propriétaire" n'était plus "moi" mais un certain "1001" (dans "propriétés" puis "permissions").

J'ai longtemps cherché, mais les méthodes préconisées par les uns ou les autres n'ont rien donné de satisfaisant. C'est finalement sur le forum français de Manjaro que j'ai trouvé la solution. Et ça tient en une courte ligne de commande:

 sudo chown -R user /run/media/user/BACKUPS/*

Ce qui est en blanc, doit être changé notamment "user" mais aussi le chemin du disque (/run/media/user) ou partition à réparer (qui apparaissent comme un dossier) dans le gestionnaire de fichiers.

 

chown signifie "change owner" c'est à dire "changer de propriétaire"; -R signifie "tout" ou "récurrent"; /* signifie "tous les fichiers"


Votre"nom d'user" est facile à trouver puisqu'il est visible dans l'invite de votre terminal. Le chemin mais aussi l'user peuvent être trouvés en faisant un clic droit sur le disque ou partition incriminé, puis "Propriétés". Il y a aussi d'autres méthodes pour les puristes.

Et tout est rentré dans l'ordre...


vendredi 1 avril 2022

Réparer le système de clé de signatures dans Manjaro


 L'autre jour, lorsque j'ai démarré mon vieux laptop Acer qui n'avait pas été mis-à-jour depuis plusieurs semaines, j'ai constaté qu'il n'allait pas jusqu'au bout du boot 2 fois sur 3. De plus, il y avait une belle pagaille dans les clés de signatures. Toutes mes premières tentatives n'ont fait qu'empirer les choses (je n'avais pas fait de màj récente).

Je suis enfin tombé sur cette page qui m'a sauvé la mise:

https://archived.forum.manjaro.org/t/how-to-solve-keyring-issues-in-manjaro/4020/3

 Oui, il s'agit du forum Manjaro mais en Anglais (traduit & adapté)... C'est une mine d'or! À condition évidemment de connaître un peu l'Anglais...

 

Les utilisateurs de Manjaro et d'Arch ont un porte-clés de sécurité (keyrings, littéralement "anneau des clés") sur leur machine qui leur permet de télécharger en toute sécurité des paquets des dépôts de Manjaro et Arch sans que ces paquets soient altérés par une attaque de type "man-in-the-middle". Parfois, si un utilisateur ne met pas à jour son système pendant une longue période, ce porte-clés pourrait expirer. Le porte-clés peut également être corrompu pour une raison quelconque. 

 Pour résoudre les problèmes de base, procédez comme suit: Re-synchronisez les dépôts Manjaro pour vous assurer que tout est à jour - en entrant la commande désormais classique:

sudo pacman -Syy

 

Rafraîchissez et mettez à-jour les clés de signature en entrant cette commande:

sudo pacman-key --refresh-keys

 

Rechargez les clés de signature

sudo pacman-key --populate archlinux manjaro

 

lundi 21 février 2022

Installer Ungoogled Chromium sur Android

Bonjour à tous. Ça fait un bon bout de temps que je cherchais Ungoogled Chromium (Chromium dégooglisé) pour mon smartphone (Samsung Galaxy Xcover 4) après l'avoir expérimenté non sans mal sur Manjaro Linux (mais ça marche du tonnerre maintenant). J'ai fini par le trouver et ce n'est pas bien compliqué. Mais c'est plus long à écrire. J'ai écrit cet article pour le forum Manjaro.fr. C'est un copié-collé.
Voici un lien expliquant ce qu'est Ungoogled Chromium (traduction Wikipedia en Anglais)




1. Sur votre smartphone (Android), il vous faut d'abord installer F-Droid à aller chercher sur leur site https://www.f-droid.org/ sous forme d'une APK et l'installer

2. si vous cherchez Ungoogled Chromium avec F-Droid, vous allez être bien déçu car il n'est pas dans le dépôt. Il va falloir l'y mettre.

3. allez sur cette page: https://github.com/ungoogled-software/u ... repository et copiez le lien du "repository" qui convient le mieux à votre appareil (moi, c'est un 32 bits, ARMv8, donc le premier: https://www.droidware.info/fdroid/repo? ... 8A0EAAF851).

4. Pour connaître exactement les caractéristiques de votre matériel et donc lequel choisir, installez l'appli "Info appareil" (https://play.google.com/store/apps/dev? ... 3534&hl=fr). On peut la désinstaller ensuite
.

5. Lancez l'appli F-Droid > Paramètres > Dépôts > ajouter des sources additionnelles d'applis > collez l'url copiée précédemment et "ajouter".

6. Là, il faut attendre un bon moment pour que le nouveau dépôt s'active (plusieurs minutes voire dizaines de minutes, ne vous inquiétez pas). Ensuite, vous pouvez rechercher "Ungoogled Chromium" , télécharger son APK puis l'installer

7. Paramétrez Chromium sachant qu'il y a plus d'options que dans une version classique, donc c'est un peu plus long.




J'ignore si l'adblock intégré fonctionne correctement, car j'ai installé depuis plusieurs mois ProtonVPN (payant) qui fait adblock aussi (je l'ai aussi installé sur Manjaro), et il est sans pitié y compris dans les applis de jeux. Je pense donc désactiver l'adblock intégré dès que possible. Pas possible à première vue. À noter que la version Android ne supporte apparemment pas les extensions. Dommage.

jeudi 16 décembre 2021

URLs du moteur de recherche QWANT


Cette fois, il s'agit du moteur QWANT lui-même

Ci-dessous, les URL pour différentes utilisations (dans les paramètres, rubriques "moteurs de recherche", "Apparence" et "au démarrage")


1. moteur de recherche par défaut (celui de la barre de navigation). Après Qwant.com/?, on a q=%s
https://www.qwant.com/?q=%s&theme=1&hc=0&vt=1&b=1&s=0&l=fr&locale=fr_FR
2. Celui qui s'affiche en cliquant sur le bouton d'accueil (si vous l'affichez) ainsi qu'au démarrage (c'est le même). Il n'y a pas de q=%s
https://www.qwant.com/?theme=1&hc=0&vt=1&b=1&s=0&l=fr&locale=fr_FR

mercredi 15 décembre 2021

URL du moteur de recherche Qwant Lite. Moteur de recherche par défaut


C'est juste une note...

Dans paramètres de Chromium (ou autre  dérivé):

Dans chrome://settings/searchEngines, ajouter 
https://lite.qwant.com/?l=fr&locale=fr_fr&s=0&theme=1&b=1&q=%s&client=opensearch
Les options d'affichage et de comportement sont inclues (sombre, Français, affichage des liens dans un autre onglet.
Donner le nom QwantLite avec le mot clé qwl
Choisissez QwantLite comme moteur de recherche par défaut dans la barre de navigation 

Dans "apparence", bouton Accueil, entrer 
https://lite.qwant.com/?l=fr&locale=fr_fr&s=0&theme=1&b=1
Dans "au démarrage", ouvrir une page ou un ensemble de pages spécifiques: 
Qwant Lite
https://lite.qwant.com/?l=fr&locale=fr_fr&s=0&theme=1&b=1

jeudi 2 décembre 2021

UNGOOGLED-CHROMIUM PORTABLE POUR LINUX

Dans la série Ungoogled-Chromium...

je me suis installé (on ne peut pas parler d'installer une version portable, je sais) une version 95 portable qui fonctionne à merveille et est très nerveuse (nettement plus que la version complète installée normalement qui de toutes façons ne voulait plus s'installer chez moi). Cette version portable est ungoogled-chromium_95.0.4638.54-1.1_linux et elle se trouvait (en principe) dans ce coin-là: https://github.com/Eloston/

Note: je l'ai déjà vu écrite -1-1. J'ai mis -1.1 en gras pour qu'on fasse bien la différence avec ungoogled-chromium_95.0.4638.54-1 qui est d'ailleurs une version normale (avec installation)

Malheureusement, je n'arrivait plus à mettre la main dessus, donc, je vous propose celle-ci qui semble être quasiment identique (je ne l'ai cependant pas encore essayée. Je l'essaierai prochainement sur mon laptop). Je ne pense pas l'avoir téléchargé à cet endroit, la première fois, mais à première vue c'est bien la même:


Il suffit de la décompresser "ici" (clic droit avec Thunar) puis de rendre exécutable le fichier "chrome". Si vous voulez installer la "Sandbox" (je crois que c'est préférable), il faudra lire le readme. Mais ça marche sans...

Curieusement, après lancement, j'ai retrouvé comme par miracle tous mes favoris, mes extensions et peut-être même mes mots de passe qui devaient déjà être dans /.config/chromium suite à mes précédents essais. Mais ce n'est pas garanti pour un nouvel utilisateur qui n'a rien installé avant. J'ai pas trop pigé le miracle...

Note hors-sujet: Pour rechercher un nom de fichier de ce genre (avec des points), il faut tous les enlever et les remplacer par autre chose (espace pour moi, mais je pense qu'avec des tirets ça le fait aussi). Sinon, le moteur de recherche croit que c'est une URL et on obtient zéro résultat ou presque. Exemple: ungoogled-chromium_95 0 4638 54 1 1 linux.

UNGOOGLED-CHROMIUM: rétablir les extensions

 L'installation de Ungoogled-Chromium est très enrichissante car il faut beaucoup bidouiller pour approcher les caractéristiques de Chrome ou d'autres navigateurs dérivés. Pas toujours facile, d'autant plus que c'est le plus souvent en Anglais. La version que j'utilise depuis environ 2 semaine est la version "portable" d'Ungoogled

Puis-je installer directement des extensions via le Chrome Webstore ?

NON, tout au moins pas au début
Je préviens que là, je l'ai fait plusieurs fois il y a environ 1 mois et que ça n'était pas bien compliqué (beaucoup moins que l'explication de la FAQ officielle) mais malheureusement, j'ai égaré ma méthode donc je ne garantis rien (à 73 ans, ma mémoire fout l'camp). Je pourrais aussi évidemment essayer de le refaire, mais franchement, je n'ai pas envie de casser quelque chose. Donc, il faudra chercher par vous même en attendant que je le refasse sur mon laptop. Je donne cependant plusieurs liens.

Cet article sera certainement modifié au fil des jours

mercredi 1 décembre 2021

UNGOOGLED-CHROMIUM... J'ai réussi à lui adjoindre un correcteur orthographique! Spell check



En effet, dans ces versions bidouillées de Chromium, un certain nombre de fonctions ne marchent pas du premier coup sans qu'on mette les mains dans le cambouis...


Je viens de trouver comment remettre le correcteur orthographique en action




Chromium Version 95.0.4638.54 (version officielle, chrome "dégooglé", Ungoogled) (64 bits) PORTABLE.

Oui, je sais, c'est une version qui date un peu mais j'avais eu d'autres problèmes avec la dernière version, je suis donc revenu provisoirement à celle-ci.

J'essaie depuis des jours d'obtenir le correcteur orthographique français dans Ungoogled Chromium. Et bien, j'ai trouvé ! C'est tout simple, j'ai seulement copié le 

/home/user/.config/iridium/Dictionaries/fr-FR-3-0.bdic (récupéré dans une ancienne installation d'Iridium* qui dérive lui aussi de Chromium) et l'ai collé dans 

/home/user/.config/chromium/Dictionaries/... Je redémarre et tout fonctionne comme un charme... Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple !?





*
  • Pour info, j'avais installé il y a quelques semaines Iridium qui est un "fork" de Chromium sans être très convaincu de sa non-dépendance envers Google (je ne suis pas le seul!).
  • Cela montre aussi que Manjaro ne supprime aucunement les fichiers .config qui prennent pourtant énormément de place. J'en ai profité pour virer les restes de Otter-Browser et de Brave-Browser que j'ai abandonnés. En alternative, j'ai gardé Falkon qui s'est bien amélioré et bien sûr, Firefox (dont je ne me sers qu'en dépannage). J'utilise aussi Tor Browser tous les jours pour les webcams qui ne supportent pas le moindre ad-block (il est déconseillé d'en ajouter). J'utilise bcp les webcams pour mon site/blog météo. Tor est assez rapide ici aux Antilles, il me semble.
  • mon ad-block principal est en fait une modification du fichier host. Ce qui bloque par contre certains sites.



lundi 29 novembre 2021

Flameshot ne fonctionne plus correctement (RÉSOLU OU CONTOURNÉ)


Flameshot -pour ceux qui ne connaissent pas- est une application muliplateforme de capture d'images très complet (sauf les captures d'animations). Personnellement, je l'utilise depuis plusieurs années quotidiennement. Multiplateformes, càd qu'on peut l'installer sur différents Linux, mais aussi Windws et "la Pomme". Mais pas Android.

Hélas, ces jours derniers, comme d'autres applications Linux, Flameshot s'est mis à dérailler quelque peu. Pour commencer, il n'était plus possible d'enregister une capture sur mon disque, ni de la copier-coller. Toutes les tentatives ont échoué. J'ai essayé avec la version Appimage, mais un autre problème est apparu: l'upload vers Imgur.com ne fonctionnait plus. Les versions Snap étaient tout autant décevantes.

Heureusement, j'ai trouvé dans les dépôts AUR, un fork un peu vieux (mars 2021) qui fonctionne intégralement. Attention tout de même à ne pas le mettre à jour prochainement sous peine de se retouver dans la même galère. Pour info, j'ai commencé hier à essayer de résoudre ce problème et ce n'est que vers 16 h aujourd'hui que j'y suis parvenu.

Ce fork, vous le trouverez en principe dans Pamac graphique "Ajouter/supprimer des logiciels", la "médiathèque" de Manjaro (ou d'Arch Linux).

Il porte le doux nom de Flameshot 33kk (pour les intimes) et en forme longue: flameshot-33kk-git r1377.af6a3bb-1. Avec tous ces renseignements, vous n'aurez aucun problème pour le trouver dans la Médiathèque.


Voici où on peut aussi le trouver

Une fois installé, allez dans le Menu de votre XFCE4 (Whisker) et tapez flameshot. Il va apparaître. Cliquez dessus. L'icône va se montrer dans votre barre des tâches. J'ai testé mes options préférées et tout fonctionne.

Rappel: attention à ne pas le mettre à-jour avant plusieurs mois!

jeudi 11 novembre 2021

Ungoogled-Chromium, un Chromium sans Google...


Précédent article: 
Comment installer Ungoogled Chromium sans peine et rapidement...

Je préviens que je n'ai que peu utilisé ce navigateur jusqu'à présent.  Je me méfiais un peu. Je connais bien par contre Chromium standard que j'ai abandonné depuis presqu'un an suite à l'arrêt de la synchronisation Google Chrome. J'ai essayé plusieurs navigateurs et notamment Brave (dérivé de Chromium aussi) que j'ai longtemps utilisé. Certaines choses me déplaisaient, c'est pourquoi je suis venu à ce drôle de Chromium. Par ailleurs, contrairement à beaucoup de Linuxiens, je n'ai jamais accroché à Firefox que je trouve trop lourd entre autres défauts.
Cet article sera modifié ensuite si nécessaire au fil de mes découvertes.
Je précise que je n'ai pas installé d'Adblock étant donné que j'en ai un déjà (général, c'est à dire qu'il est efficace pour tous les navigateurs installés sur mon PC). Il modifie le Host File, et c'est bien suffisant.


Qu'est ce que Ungoogled-Chromium?

  • ungoogled-chromium c'est Google Chromium, sans dépendance vis-à-vis des services Web de Google. 
  • ungoogled-chromium conserve l'expérience Chromium par défaut aussi fidèlement que possible. Mais contrairement aux autres forks Chromium qui ont leur propre vision d'un navigateur Web, ungoogled-chromium est essentiellement un remplacement de Chromium. 
  • ungoogled-chromium propose des ajustements pour améliorer la confidentialité, le contrôle et la transparence. Cependant, presque toutes ces fonctionnalités doivent être activées ou activées manuellement.

Les problèmes...
  • LES EXTENSIONS: impossible de les installer (il n'y a pas de bouton "installer"). J'ai essayé d'en importer depuis Brave, mais ça ne fonctionne pas (Pour Google Translate du moins). Solution : https://github.com/NeverDecaf/chromium-web-store mais c'est laborieux. Il y a plusieurs procédures.
Voir la FAQ (en Anglais): https://ungoogled-software.github.io/ungoogled-chromium-wiki/faq









Comment installer Ungoogled Chromium sans peine et rapidement...


Si vous utilisez les premiers binaries trouvés sur le Net, il va vous falloir (peut-être) plus de 4 h de compilation sans garantie que Ungoogled-Chromium fonctionne.


 Dépôt Open Build Service

 Utilisez ces commandes (une par une) pour ajouter le dépôt OBS

curl -s 'https://download.opensuse.org/repositories/home:/ungoogled_chromium/Arch/x86_64/home_ungoogled_chromium_Arch.key' | sudo pacman-key -a -
echo '
[home_ungoogled_chromium_Arch]
SigLevel = Required TrustAll
Server = https://download.opensuse.org/repositories/home:/ungoogled_chromium/Arch/$arch' | sudo tee --append /etc/pacman.conf
sudo pacman -Sy

 Utilisez cette commande pour installer ungoogled-chromium:

sudo pacman -Sy ungoogled-chromium
Et c'est normalement rapide, 10 mn tout au plus

Dans le prochain article: Ungoogled-Chromium, Chromium sans Google...

lundi 25 octobre 2021

LANCEUR MULTIPLE dans un tableau de bord XFCE

Voici un modèle qui marche à tous les coups. surf est mon navigateur minimaliste. Il permet ici de lancer une version assez complète de CKEditor (Editeur HTML WYSIWYG gratuit) + 1 fichier texte Gedit + 1 fichier texte Leafpad particulier + 1 fichier Txt Leafpad vide

<sh -c 'surf file:///home/USER/ckeditor_full.html & gedit /home/USER/fichier.txt & leafpad /home/USER/fichier2.txt & leafpad'

CKEditor me permet de remplacer l'éditeur de Blogger qui est devenu trop lourd. Le premier fichier txt (Gedit) est mon modèle, le second (Leafpad), une sauvegarde (en effet, CKEditor ne permet pas l'enregistrement). Le fichier vide Leafpad sert à parfaire la mise en texte brut d'un texte copié ou faire des tests.

dimanche 1 août 2021

ASTUCE: alléger les favoris d'un navigateur

Si vous avez des centaines de favoris (ou marque-pages ou bookmarks) voire 2 ou 3 milliers (c'était mon cas il ya quelques mois), le fait de les supprimer peut rendre  votre navigateur bien plus nerveux.
Oui mais... qui a envie de jeter tous ses favoris après de bons et loyaux services?
J'ai donc trouvé une méthode bien simple pour s'en débarrasser et en même temps continuer à s'en servir quand c'est nécessaire.

1. Exportez vos favoris dans le dossier de votre choix de votre PC. S'ils peuvent être enregistrés au format HTML ou HTM, tout va bien! Dans le cas contraire, voyez bien s'il n'est pas possible de le faire ou après coup le convertir... Vous obtenez donc en général un (gros) fichier du genre bookmarks_18-05-21.html (par exemple)

2. D'ores et déjà, vous pourriez vous en servir tel-quel. 
  • Il suffit de faire Ctrl+O (0, pas zéro) pour ouvrir le gestionnaire de fichiers. 
  • Cherchez votre bookmarks.html et ouvrez le dans votre navigateur. 
  • Vous pouvez le mettre en Favoris à son tour pour le retrouver rapidement.
  • Faites Ctrl-F pour y rechercher ce que vous voulez, par exemple une recette de cuisine. Il sera cependant fastidieux de lancer une recherche "manuelle", visuellement
3. Créer des sections. Si comme moi, vous avez pris la peine d'organiser vos favoris dans des dossiers et sous-dossiers, votre bookmarks.html doit contenir comme des titres de paragraphes qui vont devenir des titres de sections. Attention, pour cela, il est préférable d'utiliser un éditeur HTML comme CKeditor (excellent) WYSIWYG (impérativement).
  • ouvrez votre bookmarks.html dans votre navigateur habituel
  • Repérez le début de la première section (Recettes dans mon cas)
  • l'afficher en "code source"
  • Faites-le défiler pour repérer la fin des recettes
  • Sélectionnez toute la section puis copiez-coller-la (toujours en code source) dans votre éditeur HTML (je pars du principe que votre éditeur ne permet pas d'enregistrer un fichier comme CKeditor)
  • Faites les arrangements de présentation que vous voulez, repassez en code-source puis copiez-collez-le dans votre éditeur de texte simple (Gedit, leafpad, mousepad ou autre)
  • Enregistrez-le comme recettes_bookmarks.html dans votre barre de favoris et dans le dossier "RECETTES"
Bon, c'est assez fastidieux à la longue et rien ne vous oblige à tout faire systématiquement. Certaines sections peuvent rester dans le fichier principal et vous pouvez même en profiter pour virer des liens obsolètes.

Ci-dessous, le début de ma section "recettes" en capture. Le navigateur est "Brave", une dérive de Chromium.




La recherche en haut est multi-sites

mardi 20 juillet 2021

Un adblock bio! (remonté / updated)

Mis-à-jour: ajouté Adaway pour Android et supprimé un lien cassé

Bonjour!

Aujourd'hui on va voir comment se débarrasser des pubs et autres "adds" qui nous pourissent la vie et ceci sans logiciel tiers genre "adblock", bloqueurs de pubs de plus en plus douteux.

Cela a plusieurs avantages:
  • Extrêmement efficace! 
  • Quasiment impossibles à détecter par les sites Web. Les sites sont incapables de détecter si vous les bloquez et donc ne vous envoient plus de mises en gardes agaçantes ni ne vous empêchent pas de profiter de leur contenu.
  • Cela va accélérer votre navigation, économiser votre bande-passante et votre batterie.
  • Cela fonctionne avec toutes vos applis (sur un PC Linux, ce n'est pas très visible en dehors du navigateur mais sur d'autres OS et notamment Android, les pubs des apps gratuites seront totalement évincées).
  • Si vous le désirez, vous pouvez tout-de-même mettre certains sites honnêtes en "liste blanche"
Cet article concerne seulement Linux.

Si vous voulez le faire pour d'autres OS, plus de détails ici: 

Notez d'ailleurs que le dossier décompressé Host-Master contient un fichier updateHostsWindows.bat typiquement Windows même dans Linux. Donc, il doit fonctionner sous Win sans problème.

Où se trouve le fichier "hosts" dans Linux (et Android) ?

/etc/hosts

1. Pour commencer, sauvegarder votre fichier "hosts" sous le nom de hosts.backup. Il suffit de l'ouvrir avec sudo dans votre éditeur de texte favori:
sudo gedit /etc/hosts
puis de l'enregistrer sous le nom de "hosts.backup" par exemple.

2. Affichez le fichier "hosts" du projet sur https://raw.githubusercontent.com/StevenBlack/hosts/master/hosts.
À ce stade, vous pouvez simplement copier-coller le contenu du fichier hosts téléchargé à la place du vôtre. Attention! Il ya d'autres fichiers!

Autrement, vous pouvez aller plus loin et télécharger l'ensemble du projet: https://github.com/StevenBlack/hosts/archive/master.zip

Décompressez-le "ici" ou dans votre dossier "scripts" (à créer).

Attention! Si vous aviez déjà modifié votre fichier hosts (par exemple pour blacklister IPV6), il vous faudra aller voir plus loin notamment avec le fichier "myhosts".

Le projet propose aussi de nombreuses autres options notamment pour mettre-à-jour ce fichier "hosts" comme ci-dessous. Se mettre dans le dossier où se trouve updateHostsFile.py puis clic droit > permissions>autoriser ce fichier à être exécuté comme un programme.
Ensuite: tapez  pour lancer la mise-à-jour du fichier "hosts"
python updateHostsFile.py


Attention, cependant, certains sites douteux (comme Gala par exemple. Quelle horreur!) arrivent très occasionnellement à forcer le passage. N'ayant personnellement rien à faire sur Gala (c'était juste un bon test sur un site pourri par excellence), je n'ai pas cherché à les contourner mais c'est probablement facile à réaliser avec une simple règle en liste noire.


AJOUTÉ: l'excellente app Adaway pour Android fait le même job, que votre tel soit rooté ou pas. Dispo sur F-Droid seulement.