samedi 2 avril 2016

Toshiba rappelle 100 000 batteries dangereuses de portables


Pas moins de 100 000 batteries dangereuses sont ainsi dans la nature. Toshiba met en cause des cellules signées Panasonic en Lithium-Ion pouvant surchauffer et s’enflammer jusqu’à exploser. Quand on regarde ce que donne l’explosion d’une simple batterie de smartphone et qu’on le transpose à la taille d’une batterie d’ordinateur portable, on ne peut que s’inquiéter de cet effet.


Toshiba batteries dangereuses


39 modèles d’ordinateurs portables Toshiba sont en cause, dans les gammes Tecra, Satellite et Portege. Le marque fournit un listing détaillé de machines concernées et la méthode pour s’y retrouver dans la foule de batteries dangereuses.
La base de la vérification consiste à regarder la batterie de votre ordinateur, en l’extrayant vous pourrez regarder son numéro de série. Si il commence par G71C, vous pourrez commencer à vous inquiéter. Pour en avoir le coeur net, vous pourrez téléchargerun utilitaire gratuit qui déterminera quelles sont les batteries dangereuses ou un service en ligne qui trouvera l’information pour vous.


Toshiba batteries dangereuses


Si vous êtes concerné par ce problème, contactez immédiatement Toshiba France pour avoir la marche à suivre. Cessez d’utiliser votre batterie en branchant votre portable directement au mur et conservez là dans une boite métallique en attendant d’avoir plus d’instructions.

Source : Toshiba et www.minimachines.net

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.